La loi Malraux

La défiscalisation prévue par la loi Malraux accorde en 2018 une réduction d’impôt sur les travaux de restauration entrepris par le bailleur sur les biens localisés dans les secteurs sauvegardés.

Cette réduction d’impôt est portée à :

  • 30% pour les opérations réalisées dans le secteur protégé
  • 22% pour les opérations effectuées dans une ZPPAUP (Zone de protection du patrimoine architectural urbain ou du paysage)

La loi Malraux a été approuvée en 1962 et achevée en 1985 et révisée en 2009. Elle a été créée dans le but de promouvoir la conservation du patrimoine. L’exonération de la taxe Malraux permet aux propriétaires de bâtiments anciens, restaurés et loués, de déduire de leur revenu total les dépenses liées à la restauration de la propriété.

Découvrir également la  loi pinel