Solutions de défiscalisation facile

Le type de logement acheté est également important. Il est indissociable de l’avantage fiscal et affectera la rentabilité globale de votre investissement locatif.

Pour encourager les investisseurs à investir dans de nouveaux immeubles locatifs, la loi Pinel a été étendue. L’appareil Pinel vous permet de déduire le prix d’achat de votre propriété dans la limite de 300 000 euros.

À la différence des appareils précédents, choisissez le taux de réduction d’impôt en fonction de la période d’engagement du contrat de location que vous détenez: 12% pour 6 ans, 18% pour 9 ans et 21% pour 12 ans.

Comme dans les lois similaires précédentes, certaines conditions doivent être remplies sur ces défiscalisation (détaillées sur https://www.defiscalisation-france.fr/). La propriété ne peut pas dépasser 300 000 € et doit être située dans des zones géographiques spécifiques. Les emplacements et les ressources des locataires sont limités. Dans l’immense majorité de la région parisienne et des villes de province, cette limite n’est pas une véritable limite, le marché est confondu avec le plafond de Pinel.

Qu’il s’agisse de construire de l’immobilier, de préparer sa retraite ou de protéger une famille, l’investissement immobilier en location est la solution privilégiée. Selon le type de bien sélectionné (fourni ou non meublé), des systèmes d’exonération fiscale tels que le statut de bail ou la loi Pinel pour l’achat d’une propriété bénéficiant d’avantages fiscaux peuvent être requis.

À compter du 1er janvier 2015, le dispositif de défiscalisation loi Pinel (du nom du ministre du logement Sylvia Pinel) propose des modifications à l’ancienne loi Duflot. Ces développements visent à rendre les conditions de location plus flexibles et à offrir à l’investisseur différents niveaux d’exonération fiscale basés sur la période de location.

Par conséquent, le contribuable qui souhaite investir dans de nouvelles propriétés en France métropolitaine peuvent bénéficier d’une économie d’impôt de 12%, 18% ou 21% du montant investi, dans la limite de 300 000 €, selon qu’il conserve les propriétés et les loyers pour une période de 6, 9 ou 12 ans.

Le dispositif de défiscalisation loi Malraux dans l’ancien permet également de réduire ses impôts grâce à l’investissement dans des centres villes historiques permettant de défiscaliser. Ce dispositif est plutôt réservé aux hauts revenus.